Comment réaliser un investissement selon la Loi PINEL à Rennes ?

Vous souhaitez, dans le cadre de la Loi PINEL à Rennes, faire construire un logement neuf ou acquérir un logement en l’état futur d’achèvement (VEFA) pour bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu. Pour bénéficier de la réduction d’impôt, votre investissement devra avoir été réalisé avant le 31 Décembre 2017 dans la double limite de € 300.000 et d’un plafond de € 5.500 / m².

L’essentiel à retenir de la Loi PINEL à Rennes…

Le montant de l’avantage fiscal en Loi Pinel dépendra en fait de la durée de location que vous souhaitez mettre en place :

  • 21 % du prix du bien pour une durée de location de 12 ans
  • 18 % du prix du bien pour une durée de location de 9 ans
  • 12 % du prix du bien pour une durée de location de 6 ans

Quelques critères sont à respecter :

  • Le logement doit être éligible (Zone géographique tendue – A vérifier auprès de votre promoteur ou de votre notaire)
  • Le loyer appliqué respecte un plafond de loyer qui varie en fonction des zones, généralement inférieur d’environ 20% aux loyers du marché
  • Le locataire présente un niveau de ressources qui n’excède pas un plafond
  • Le locataire peut-être l’ascendant ou le descendant du propriétaire. (à condition que celui-ci ne soit pas membre du foyer fiscal du propriétaire)
  • Le logement respecte un niveau de performance énergétique globale RT2012

Les avantages pour les contribuables :

  1. Une réduction d’impôt importante : Le montant de l’avantage fiscal en Loi PINEL à RENNES dépend de la durée de location. (voir détails dans le premier paragraphe)
  2. Un investissement sans apport possible : L’achat immobilier offre l’avantage de pouvoir emprunter pour investir. Ce qui n’est pas le cas d’un investissement sur les marchés financiers. Cette possibilité permet d’envisager un investissement sans avoir à fournir d’apport initial.
  3. Constitution d’un patrimoine immobilier : L’investissement dans la pierre est un placement financier au taux de rendement intéressant à long terme. Il permet de se constituer un patrimoine sain qui sera ensuite facilement transmissible.
  4. Préparer sa retraite : A l’expiration de la période légale de location du logement, le propriétaire dispose de son bien comme il le souhaite. Il peut alors soit continuer à le louer pour toucher des revenus complémentaires, soit le revendre pour récupérer une plus-value. Il peut également l’occuper en tant que résidence secondaire ou principale.

 

Pour plus d’informations sur ce dispositif, cliquez sur ce lien.